Visite de la Pacific 231

 

Tout a commencé lors de la Soirée Beaujolais. Nous étions attablés avec Alain Rachet membre de longue date du BCS mais aussi pilier du Pacific Vapeur Club. Un article récent dans la presse évoquait l’état de la « 231 G 558 », locomotive à vapeur classée Monument Historique et propriété du PVC. C’est alors que nous avons commencé à préparer la visite de la vieille dame.
Alain nous a d’abord expliquer qu’il fallait faire vite car les essieux étaient démontés et les entrailles de la machine étaient visibles, ce qui ne serait plus le cas dans quelques semaines.
 
Donc, le 21 décembre, une douzaine de membres du BCS se sont rendus dans l’atelier où la machine est en cours de remontage. Ils n’ont pas été déçus. Alain a fait lui-même le guide. Il était entouré de ses amis du billard, alors, il s’est dépassé. Les visiteurs ont apprécié …

 

 

Pour en savoir plus …

 

Le Pacific Vapeur Club est une association loi de 1901. Il fut créé en janvier 1983 par des cheminots, anciens de la vapeur, avec pour but la remise en état de marche de la locomotive à vapeur 231 G 558 conservée au dépôt de Sotteville et la faire circuler en tête de trains spéciaux sur le réseau national. Objectif atteint le 29/06/1986 lors du train inaugural Sotteville – Paris St Lazare qui fût un immense succès. Depuis la Pacific et sa rame des années trente, propriété du PVC est entretenue par les soins du PVC. La rame a déjà parcouru 75500 km de Paimpol à Mulhouse et de Calais à Bressuire entre autres.
En octobre 2009, une avarie sérieuse sur une boîte d’essieu, immobilisa la machine. Depuis cette date, la bonne trentaine de bénévoles actifs s’emploie avec acharnement pour qu’elle puisse rouler de nouveau. Ce devrait être chose faite dans quelques mois pour le plus grand plaisir de tous.